Stages

Venez expérimenter, réagir et transformer les rapports sociaux : osez tester des outils artistiques ludiques et interactifs quelle que soit votre expérience ! Nos stages se déroulent en général sur 2 à 5 jours. Plusieurs intervenant·es partenaires animent les ateliers avec Géraldine Doat, directrice artistique des Fées Rosses. Le tarif est défini en fonction du lieu et des intervenant·es présent·es. Nous pouvons aussi mettre en place un stage près de chez vous, n’hésitez pas à nous contacter si vous connaissez une structure intéressée.

« Tout le monde peut faire du théâtre, même les acteurs. »
Augusto Boal

Stages et chantiers de création

Orientés autour d’une de nos thématique de travail, nos stages sont nos chantiers ouverts à toutes et tous. En plus de nourrir nos créations, ils visent à :

RÉVEILLER SON CORPS — S’étirer, bouger, se secouer, se trémousser, se dorloter pour se faire du bien
RÉVEILLER SON INSTINCT — Oser, courir, se figer, sourire, pleurer, s’élancer pour improviser
RÉVEILLER SON IMAGINATION — Voler, briller, disparaître, léviter, se transformer pour y croire
RÉVEILLER SON ESPRIT — Discuter, échanger, décortiquer, critiquer, analyser pour être pertinent
SE RÉVEILLER ENSEMBLE — Rejaillir, reprendre, refaire, réagir, réinventer pour transformer le monde

Chantier HISTOIRES DE TERRE

Chantier associé à Le Grand Mystère

Interroger la terre et écouter ses histoires.
Adorer la terre et se raconter des histoires.
Pétrir la terre et retracer notre histoire, pour se mettre à l’œuvre ensemble et imaginer la suite.

Ce chantier explore les questions essentielles de l’humanité :
D’où venons-nous ? Qui sommes-nous ? Où allons-nous ?

Nous mettons les mains dans la terre pour faire parler la matière. Nous jouons avec la terre, sa transparence et la lumière. Nous voyageons dans le temps, du Big Bang à la fin du monde en passant par l’état actuel de la planète. Nous philosophons à partir de données scientifiques et poétiques. Nous invoquons les mythes de la création, les légendes, les dieux et les déesses oubliées. Nous débattons de la question : quelle place prennent les humains aujourd’hui sur terre ?

Voir les dates
Télécharger le dossier complet

Chantier LE SEXISME, UN MAL ORDINAIRE

Chantier associé à Harcèle-moi !

Être une femme ou être un homme aujourd’hui, est-ce que c’est si évident ?
Être de genre féminin ou de genre masculin, qu’est-ce que cela implique ?
Et si on joue avec les codes du genre, si on déjoue les normes, qu’on met en scène d’autres identités, que se passera-t-il ?

Aujourd’hui de plus en plus de témoignages et de voix s’élèvent pour dénoncer les injustices sexistes ordinaires, vécues par une majorité de femmes, et quotidiennement, dans bon nombre d’espaces : dans la rue, au travail, dans des lieux de loisirs ou privés. Mais il existe aussi des femmes qui reproduisent ce système. Et il existe aussi des hommes qui souffrent du sexisme. Alors que faire ? Comment agir ?
Le théâtre est par essence le terrain d’exploration des corps, des rencontres, du détournement et du symbolique. Nous proposons un chantier d’exploration artistique pour une déconstruction ludique et collective des rapports de dominations. Nous explorons les champs de l’improvisation sous des formes variées : dans la rue ou dans des salles, avec des performances ou des happening, par des ateliers ou des conférences théâtralisées, nous ouvrons les vannes de l’imagination dégenrée !

Voir les dates

Stages de Théâtre Forum

Le Théâtre Forum est une des techniques participatives les plus spectaculaires dans son interaction avec le public. Elle se pratique souvent dans un cadre professionnel car elle est accessible à tous types de participant·es.
Ces stages s’adressent aussi bien à des travailleuses sociales et travailleurs sociaux, des comédien·nes, des bénévoles d’association, des collectifs, des groupes ou des individus. Nous travaillons en partenariat avec l’association l’Ébullition, organisme de formation professionnelle agréée par l’Etat permettant la prise en charge des coûts par votre employeur ou votre OPCA.

DÉCOUVRIR LE THÉÂTRE FORUM

Durée : 2,5 jours (17 heures)

Introduction aux notions de base du Théâtre de l’Opprimé·e, jeux et exercices, Théâtre Image, approche esthétique, dramaturgie, écriture d’une saynète et expérimentation du Forum.
Pour réfléchir ensemble, se questionner et combattre les discriminations (sexistes, homophobes, racistes, etc.) et leurs corollaires que sont les préjugés, le harcèlement, les violences morales et/ou physiques. Avec les outils du Théâtre Forum et toute une panoplie de techniques issues de l’éducation populaire, nous favorisons l’échange, l’expression et le débat.

→ Télécharger le dossier complet

QUI EST LE JOKER ?

Durée : 3 jours (21 heures)

Le Joker est celle ou celui qui pousse le public à participer au moment de la représentation. C’est un rôle clé dans l’interaction avec le public et il est utile de connaître quelques techniques qui facilitent les échanges. Mais le Joker a une place particulière qui ne se limite pas au Forum : quelle posture prendre lorsque l’on anime un exercice, voire un cycle d’ateliers ? Comment ? Pourquoi ? Pour qui ? À travers l’expérimentation et l’analyse des différentes fonction du Joker, le groupe échangera sur les principes pédagogiques et politiques qui guident notre pratique.

→ Télécharger le dossier complet

APPROFONDIR LA CRÉATION

Durée : 5 jours (35 heures)

Nous vous invitons ici à entrer dans un processus de création. Nous construisons à partir de l’individu pour aller vers le collectif, pour porter un sujet à défendre ensemble. Nous expérimentons une mise en scène qui propose un regard artistique décalé, dérangeant ou délicat, pour mieux nous mettre en relation avec le réel. Nous cherchons à déployer une problématique tout en offrant une nouvelle place au public. En fonction des envies, nous explorons des formes osant le mélange spect-actrices et spect-acteurs, spect-auteur·es, spect-danseuses et spect-danseurs, spect-marcheuses et spect-marcheurs, spect-chanteuses et spect-chanteurs. Nous éprouvons une parole artistique au service d’un engagement jusqu’à la représentation d’un Spectacle Forum devant un public mobilisé pour l’occasion.

→ Télécharger le dossier complet

Géraldine Doat

Née en 1983 à Grenoble, elle se spécialise dans la pratique engagée et participative du théâtre.
Diplômée d’un Master II en Arts du Spectacle, elle construit le concept de « Théâtre Déclencheur » dans son mémoire sur le Jana Sanskriti, une troupe indienne d’artistes activistes, impliqué·es dans leurs villages comme au niveau national. Elle se forme ensuite en Europe et lors de rencontres internationales (Inde, Espagne, Croatie, Allemagne, France), auprès notamment de personnalités de référence tels que Augusto Boal et Sanjoy Ganguly.
Depuis son enfance, elle est entourée par des passionné·es de l’architecture en terre crue, fondatrices et fondateurs du Laboratoire CRATerre. Elle chemine peu à peu pour explorer la matière terre comme matériau artistique, pour relier son histoire intime à une symbolique à la fois ancestrale et contemporaine.

En 2010, après divers engagements féministes, elle co-fonde la compagnie Les Fées Rosses et travaille avec des femmes haïtiennes, anarchistes, musulmanes ou aidantes familiales. Aujourd’hui elle continue d’y déployer des créations sur des thèmes variés via une approche sensible et esthétique qui encourage le public à prendre une part active.
Enthousiaste, réactive et généreuse, elle sait être à l’écoute et transmettre avec passion son savoir-faire acquis sur le terrain. Elle aime expérimenter, saisir le présent pour ouvrir des possibles oubliés. Elle incite à l’interaction vivante avec l’autre pour déranger, rire, surprendre, captiver, déconcerter ou ébahir. Parce qu’elle aimerait changer le monde, mais sans pour autant changer de terre.